Croûtes de lait

Connue aussi sous le terme de dermite séborrhéique du nourrisson, la croûte de lait est une pathologie de la peau. Bénigne et assez courante, elle s’explique par différents facteurs. Le premier est d’origine hormonale. En effet, les hormones maternelles encore présentes favorisent la production de sébum de la part des glandes sébacées. Mais aussi l’apparition d’une levure commensale de la peau dont le nom scientifique est Malassezia furfur, responsable de plusieurs dermatoses parmi lesquelles la croûte de lait. De couleur blanche à jaune pâle, la croûte de lait de bébé apparaît les premiers mois sur la fontanelle au départ puis sur l’ensemble de la tête, causant des rougeurs parfois. D’épaisseur variable, la dermite séborrhéique du nourrisson forme comme des plaques enchevêtrées. Mal temporaire, le croûte de lait finit par se résorber ...


En savoir +