Croûtes de lait

7 Produits

Connue aussi sous le terme de dermite séborrhéique du nourrisson, la croûte de lait est une pathologie de la peau. Bénigne et assez courante, elle s’explique par différents facteurs. Le premier est d’origine hormonale. En effet, les hormones maternelles encore présentes favorisent la production de sébum de la part des glandes sébacées. Mais aussi l’apparition d’une levure commensale de la peau dont le nom scientifique est Malassezia furfur, responsable de plusieurs dermatoses parmi lesquelles la croûte de lait. De couleur blanche à jaune pâle, la croûte de lait de bébé apparaît les premiers mois sur la fontanelle au départ puis sur l’ensemble de la tête, causant des rougeurs parfois. D’épaisseur variable, la dermite séborrhéique du nourrisson forme comme des plaques enchevêtrées. Mal temporaire, le croûte de lait finit par se résorber un peu avant les 1 an de l’enfant.


Comment enlever les croûtes de lait ? Grâce à un produit spécial croûte de lait. Bien qu’inoffensive, cette pathologie cutanée n’est pas très agréable à vivre pour votre bout de chou au quotidien ni agréable à toucher. Opter pour un produit traitant la croûte de lait sera donc idéal, d’autant que cela reste un soin doux et sain à appliquer sur la tête de votre bébé. Beaucoup sont d’ailleurs composés d’huile d’amande douce, efficace sur la croûte de lait. Les soins dédiés à la croûte de lait de bébé sont aussi riches en eau thermale, lactamide, kéluamid, brassicamine… autant de composants ayant des effets multiples parmi lesquels une desquamation efficace. Mais ce type de produit dédié à la croûte de lait permet aussi d’hydrater, d’adoucir, d’apaiser et de préserver le cuir chevelu fragile de votre bébé.


Sous forme de gel, de lait ou encore de crème, chaque soin assurera un traitement doux et sain à votre bout de chou, les traitements de cette nature étant dépourvus de composants chimiques, hypoallergéniques et non comédogènes.


Pour appliquer au mieux un produit croûte de lait, n’hésitez pas à masser délicatement la tête de votre bébé qui devrait apprécier cet instant bien-être en votre compagnie. L’idéal est de le faire avant de le laver car cela laisse le temps au produit de bien pénétrer puis d’agir en ramollissant les plaques de sébum. Ensuite, vous pourrez lui faire un shampooing afin de retirer le soin appliqué et dans le même temps, les fameuses croûtes de lait. En général, un tel produit pour la croûte de lait s’utilise sur deux semaines minimum. Les croûtes de lait doivent partir d’elles-mêmes : n’insistez pas car vous pourriez causer des réactions cutanées. Une fois parties, elles sont remplacées un temps par des plaques rouges puis des taches  à la pigmentation irrégulière. Enfin, tout revient à la normale sur la tête de votre bout de chou.


La dermite séborrhéique du nourrisson est donc une pathologie normale et temporaire. Mais si jamais la pathologie devait durer ou que les symptômes s’intensifiaient, notamment sur le visage de votre enfant, n’hésitez pas à consulter votre médecin ou pédiatre. Ce dernier vous donnera dans ce cas un traitement adapté et plus ciblé encore afin de faire vite disparaître ces croûtes de lait disgracieuses. Il s’agit souvent de corticoïdes à appliquer sur une durée brève mais qui devraient porter rapidement leurs fruits. L’homéopathie peut par ailleurs s’avérer efficace ou encore des huiles essentielles spécifiques et totalement inoffensives pour votre bébé.


Quoi qu’il en soit, demandez toujours conseil à un spécialiste avant d’appliquer tout traitement. Un produit croûte de lait se présentant sous forme d’un gel, d’une crème ou d’un lait spécialement conçu pour le jeune cuir chevelu de votre bébé, il n’y a aucun souci pour vous en servir afin de venir à bout de la croûte de lait car il s’agit d’un traitement naturel.