Enfants

Filtre
Avis clients

54 Produits

Les cheveux des enfants sont à soigner avec délicatesse. En effet, ils sont plus fins, peuvent casser plus facilement et certains shampooings ne sont pas adaptés à leur cuir chevelu. Quoi qu’il en soit, les cheveux d’enfants ne sont pas assez résistants encore pour supporter certains composants dont l’acidité, le silicone ou encore le sulfate qui composent les shampooings pour adultes.


Comme pour les adultes, les shampooings pour enfants existent sous de multiples gammes. Le shampooing classique, le crème lavante pour corps et cheveux, le shampooing antipelliculaire spécial enfant, le shampooing sans sulfate, le shampooing bio ou encore de nombreux shampoings naturels. Il suffit de choisir le produit adapté au cuir chevelu de votre bout de chou et à ses spécificités.


De plus, à chaque âge, son soin capillaire. La crème lavante répond tout à fait aux besoins des nourrissons et jusqu’à leurs 18 mois environ. D’un pH neutre et spécialement conçu pour le cuir chevelu et à la peau de touts petits, ce type de produit lave en douceur les cheveux et la peau fragile de bébé, tout en retirant les croûtes de lait ou l’excès de sébum, le film lipidique qui sert de protection à la peau.


Quand votre enfant grandit, la gamme de shampooings s’élargit puisque son cuir chevelu s’est solidifié. La qualité du shampoing demeure, notamment pour retirer tout excès de sébum ou de transpiration. Parce que certains cheveux poussent rapidement et ont une nature difficile à coiffer, on pense aux cheveux bouclés ou crépus par exemple, les enfants ont eu aussi des après-shampooings dédiés. Cela facilite le coiffage après la douche et leur évite d’avoir mal. Bien entendu, il existe aussi des gammes de produits 2 en 1, ce qui peut être pratique.


D’autres types de shampooings sont également disponibles, les anti-poux et toutes les lotions lavantes à appliquer en prévention. Les poux font partie des principaux ennemis du cuir chevelu de nos enfants et il n’est pas rare, qu’à la rentrée, des shampooings anti-poux soient au programme. Comme pour les shampooings classiques, vous pouvez trouver des shampooings anti-poux naturels si vous le souhaitez : à base de lavande et de coco car ce sont deux répulsifs efficaces.


Enfin, d’autres produits permettent de répondre à des besoins plus spécifiques, nous l’avons évoqué, et c’est le cas du shampooing antipelliculaire enfant. Il peut être surprenant d’apprendre que les enfants sont également touchés par les pellicules. Pourtant, cela est courant et on nomme ce souci la dermatite séborrhéique. Cette dernière entraîne des pellicules grasses, des rougeurs ou encore, des cheveux gras. Cette pathologie peut tout à fait disparaître d’elle-même. Auquel cas, des soins adaptés pourront y remédier tels que le shampooing antipelliculaire spécial enfant. Il existe aussi des shampoings naturels qui peuvent répondre à ce souci capillaire en particulier.


Le shampooing bio, pour petits mais aussi pour grands, permet d’allier un lavage efficace tout en douceur et l’usage de composants sains. En effet, ce type de soin est généralement dépourvu d’actifs chimiques tels que les parabènes, la silicone ou encore d’autres conservateurs. Ils sont, au contraire, riche en actifs naturels, souvent d’origine végétale, bénéfiques pour le cuir chevelu. Le shampooing bio peut convenir à des nourrissons et à des jeunes enfants.



Une fois que vous avez le bon produit, il faut réaliser les bons gestes et contrairement à ce que l’on peut penser, laver des cheveux ne veut pas dire laver avec frénésie. Les follicules pileux demeurent fragiles, que cela soit ceux des enfants ou ceux des adultes mais c’est encore plus vrai pour les enfants. Ils doivent donc être lavés avec délicatesse, en massant jusqu’à faire mousser. Puis, il vous suffit de les rincer à l’eau tiède. Enfin, et cela vaut encore aussi pour les cheveux d’adultes, il est inutile de laver les cheveux de vos bouts de chou chaque jour ou même plusieurs fois dans la semaine. Vous risqueriez de les rendre gras ou ternes. Vous pouvez augmenter le nombre de shampooings quand votre enfant atteint l’âge de 9 ou 10 ans car à cette période de sa vie, la production de sébum est régulière et elle accélère dès l’adolescence.