Ampoules

2 Produits

L’ampoule au pied est l’une des plaies les plus courantes. Désagréable et souvent mal placée, l’ampoule peut survenir pour de multiples raisons ayant pour point commun un frottement successif. Le scénario classique est le port de nouvelles chaussures, notamment pieds nus, qui, n’ayant pas eu le temps d’épouser la forme de nos pieds, frottent la peau au point de générer une ampoule. Elle se manifeste sous forme de cloque ou de poche plus ou moins dure, en général remplie d’un liquide clair appelé la lymphe. Aussi surprenant que cela puisse paraître, cet ensemble peu esthétique et surtout douloureux protège votre peau qui a subi une agression. On a souvent tendance à vouloir percer l’ampoule du pied mais c’est une erreur car le risque d’infection ou de complication est réel.



Alors, comment soigner une ampoule au pied ? En utilisant un pansement anti-ampoule bien sûr. On les appelle des pansements hydrocolloïdes et ils sont conçus pour soigner les ampoules en vous préservant de toute complication ou douleur supplémentaire. Véritable bouclier, ce type de pansement anti-ampoule a un fonctionnement précis. En effet, il contient deux couches : l’une est composée d’un gel, un dérivé de la cellulose, qui va protéger l’ampoule elle-même, l’autre est chargée de faire barrière aux bactéries et aux microbes extérieurs. Le tout favorise une bonne cicatrisation en apportant la teneur en humidité qu’il faut à la plaie pour aller mieux. Quelle que soit la zone où votre ampoule a élu domicile sur votre pied (orteils, talons ou encore plante du pied par exemple), ces pansements offrent la même efficacité et leur surnom de « seconde peau » leur va assez bien puisqu’ils sont capables de reconstituer le derme en faisant disparaître la vilaine ampoule. En plus de son efficacité reconnue, ce pansement anti-ampoule, que vous pouvez choisir selon différents formats et tailles, vous permet de soulager votre pied et ainsi, de vous faire vivre un quotidien plus agréable jusqu’à la complète guérison. Un soulagement pour les femmes qui n’aiment pas bouder leurs escarpins et chaussures à talon bien longtemps ou aux personnes sportives qui ne souhaitent pas sacrifier leur précieuse séance.



Mais d’autres produits s’avèrent efficaces pour soigner une ampoule au pied : les baumes anti-frottements, les sticks, les protections face aux échauffements ou encore les séparateurs d’orteils. Ces derniers ont tendance à se frotter les uns contre les autres, ce qui a pour conséquence de générer des douleurs mais aussi, parfois de créer des ampoules non moins douloureuses. 



Si vous avez la sensation qu’une ampoule est en train de pointer le bout de son nez ou si vous souhaitez éviter qu’elle ne devienne réalité, n’hésitez pas à appliquer des soins préventifs. Ils se déclinent également sous forme de sticks, de gels, de pansements et bandes hydrocolloïdes ou de pansement anti-ampoule dédiés. Performants, ces protections se font aussi plus discrètes selon les modèles, notamment parce qu’ils sont transparents. Ils agissent comme si vous aviez déjà une ampoule en créant une barrière protectrice, certains contenant du liquide, pour la peau déjà affaiblie.


Bien entendu, si votre ampoule venait à éclater malgré tout, soignez-la sans tarder en appliquant un produit antiseptique ou désinfectant. Puis, posez un pansement anti-ampoule afin de protéger la plaie des agressions extérieures. Après quelques heures, appliquez un produit asséchant et laissez votre plaie à l’air libre tout en veillant à ce qu’elle reste propre jusqu’à la complète cicatrisation.


En matière de pansement anti-ampoule, le choix est vaste de nos jours. Et vous pourrez même trouver des produits aux composants naturels tels que le beurre de karité dont les actions favorisent l’hydratation de la peau et, surtout, permettent d’éviter la formation de callosités. Ce qui a pour effet bénéfique de faire fuir les ampoules qui plus est !