Sphère ORL

Filtre
Avis clients

56 Produits

Petits et grands sont touchés par des troubles de la sphère ORL, zone fragile. Les zones les plus impactées restent, en général, la gorge, le nez et les oreilles. Les problèmes oto-rhino-laryngologie (ORL) englobent un certain nombre de pathologies, chroniques, saisonnières ou plus durables. Parmi elles, le célèbre rhume, l’otite, l’angine, la rhino-pharyngite, la rhinite ou encore les troubles de l’audition. Conséquence, votre sphère ORL est infectée et doit être soulagée. On attribue ces troubles de la sphère ORL à différentes origines : allergique, virale ou bactérienne. Selon le trouble dont vous souffrez ou dont votre progéniture souffre, il faudra choisir le traitement adapté. Anodins ou plus sérieux, ces maux restent majoritairement contagieux. La sécheresse de la sphère ORL, se manifestant dans la zone buccale le plus souvent, est également un trouble à prendre au sérieux.


L’importance d’un bon entretien de la sphère ORL tient aussi au maintien d’une bonne hygiène tout simplement. Faire des lavages de nez de façon régulière, avec du sérum physiologique ou tout produit liquide à base de sel de mer, est ainsi bénéfique et, mieux encore, préventif. C’est LE premier geste du quotidien à appliquer. La prévention reste, comme bien souvent, primordiale, chez les grands comme les petits, car elle permet de lutter contre les risques de sphère ORL bouchée ou enflammée, de gorges douloureuses etc. Chez le nourrisson, et l’enfant, l’usage du sérum physiologique est monnaie courante. C’est aussi un bon allié pour les adultes car il permet de bien nettoyer les fosses nasales. Au-delà, c’est stratégique puisque le nez est la première zone touchée par les microbes, virus et bactéries. Après chaque nettoyage de nez, mouchez-vous ou mouchez votre enfant et lavez-vous bien les mains.


Mais d’autres produits se montrent efficaces dans le traitement et la prévention des troubles de la sphère ORL. C’est le cas du spray nasal, composé d’eau de mer et tout à fait indiqué pour les enfants. Des marques sont dédiées à l’hygiène ORL des bouts de chou. Le spray auriculaire peut aussi se montrer un précieux produit préventif face aux pathologies ORL, notamment les bouchons de cérumen en agissant directement sur les squames. Efficaces et à avoir dans la trousse médicale, le mouche-bébé qui permet de libérer les fosses nasales. Jusqu’à un certain âge, votre enfant n’est pas capable de se moucher seul. L’avantage de ce produit, au-delà de son efficacité, est que vous pouvez en changer régulièrement les embouts, jetables.


De nombreux produits sont composés d’actifs naturels afin de traiter le mal en douceur. Les produits pour enfants en sont riches en général mais chez les adultes aussi, la sphère ORL peut être soignée grâce aux huiles essentielles dans le cadre de l’aromathérapie. Les produits à base d’huiles essentielles sont souvent composés de ravintsara, de laurier, d’eucalyptus radiata, de cannelle, d’échinacée ou encore d’origan. Soigner la sphère ORL par le biais des huiles essentielles est contre-indiquée chez les enfants de moins de 6 ans et les femmes enceintes.


Pour prévenir aussi les maux de la sphère ORL, rien ne vaut quelques astuces simples : aérer les pièces de la maison au moins 15 minutes chaque jour afin de renouveler l’air, évacuer l’air vicié et les microbes : mais aussi, réduire l’humidité ambiante et si vous ne pouvez y remédier, des appareils conçus pour assainir les pièces humides le feront à votre place ; enfin, veiller à garder une température ambiante n’allant pas au-delà de 19°C afin d’éviter d’avoir une sphère ORL sèche ou des difficultés pour respirer. Du bons sens en somme mais on a tendance à en oublier les bienfaits et quand il s’agit de préserver sa santé, la piqûre de rappel est bienvenue.