Clement thekan

1 Produits

HYDROLAT OU EAU FLORALE : DES BIENFAITS AVÉRÉS EN COSMÉTIQUE

Les plantes sont utilisées par les civilisations depuis des millénaires. Pour leurs vertus thérapeutiques, cosmétiques ou encore culinaires, les plantes, et toute partie de la plante, interpellent, passionnent et font évoluer le traitement de la santé au naturel. Hydrolat et eau florale en sont des exemples concrets puisque leurs bienfaits sont prouvés et exploités depuis des siècles dans le cadre de l’aromathérapie scientifique et jusqu’à nos jours, en cosmétique de la peau et des cheveux. Hydrolat ou eau florale : quelle eau aromatisée choisir ? A quoi sert l’hydrolat ? Les eaux florales biologiques possèdent-elles les mêmes propriétés que les autres ? Nous vous en disons plus sur ces potions presque magiques.   

HYDROLAT OU EAU FLORALE : ORIGINES, PREMIERS USAGES ET PROPRIÉTÉS

Hydrolat et eau florale, un usage ancestral

Naissant par distillation, l’hydrolat et l’eau florale sont utilisés depuis des millénaires, notamment par l’Égypte Antique qui a vite mis en évidence leurs vertus sur la santé ; la plante, matière première de l’hydrolat et de l’eau florale, croissant grâce à l’eau, élément fondateur de toute vie. L’eau florale de rose, aujourd’hui très plébiscitée, comme l’eau florale de bleuet, l’était déjà en ces temps lointains. Elle a donc traversé les siècles tout en conservant ses précieux bienfaits.  

Hydrolat : une utilisation rapide en cosmétique

Mais c’est grâce à l’impulsion du médecin et philosophe Avicenne que l’hydrolat, mais aussi les eaux florales, ont connu leur essor, autour du 11ème siècle. Deux siècles plus tard, il existait près de 200 sortes d’hydrolats aromatiques, faisant encore de l’ombre à un produit phare obtenu lors de la distillation, les huiles essentielles. A quoi sert l’hydrolat ? Autour de 500 avant Jésus-Christ, les savants et alchimistes maîtrisent déjà bien la distillation des plantes et comprennent tout l’intérêt de leurs actifs en cosmétique. Grâce à l’évolution des techniques de distillation mais aussi à l’essor de l’aromathérapie et de la phytothérapie, non seulement l’hydrolat et les eaux florales ont vu leur utilisation élargie, notamment à la cosmétique, une sorte d’aromathérapie scientifique, mais les huiles essentielles sont devenues, à leur tour, des produits précieux.

Hydrolat, définition

Appelé aussi hydrosol, l’hydrolat est l’appellation choisie pour nommer l’eau aromatique qui demeure à l’issue du processus de distillation émanant des plantes. Deux phases (ou produits) naissent au cours de l’opération laissant échapper la vapeur d’eau : l’huile essentielle (phase huileuse, composée d’actifs volatiles) riche en molécules aromatiques et l’hydrolat aromatique, ou phase aqueuse, riche aussi en molécules aromatiques, prenant une teinte laiteuse au sommet de laquelle flotte l’huile essentielle. Voici la définition de l’Association Française de Normalisation (AFNOR) pour cette eau aromatique : « distillat aqueux qui subsiste après l’entraînement à la vapeur d’eau, une fois la séparation de l’huile essentielle effectuée ». 

Eau florale, qui es-tu ?

L’eau florale est un terme fort familier en cosmétique qui nomme, en réalité, les différents types d’hydrolats, qu’il s’agisse d’une eau aromatisée de fleurs ou d’une partie de la plante (écorce, racines, feuilles...). On parle ainsi d’eau florale de rose ou d’eau florale de lavande pour qualifier la senteur de l’hydrolat réalisé.

Différence entre hydrolat et eau florale

Quelle différence entre hydrolat et une eau florale ? La question est légitime et la réponse, subtile. Hydrolat et eau florale sont mises au point par un processus commun, la distillation. Mais alors qu’une eau florale est issue des fleurs, l’hydrolat peut être créé à partir d’une autre partie de la plante. C’est donc la matière première qui va déterminer si le produit, qui demeure un même et seul liquide, à savoir une eau aromatique, est un hydrolat ou bien une eau florale. Alors que l’eau florale de rose sera conçue à partir des fleurs, l’hydrolat de cannelle sera, lui, conçu à partir des écorces.

HYDROLAT : QUELLE UTILISATION ?

De nos jours, l’hydrolat est utilisé à la fois en cosmétique, à usage thérapeutique (on parle d’hydrolathérapie) et à des fins culinaires (hydrolat alimentaire). Nous allons surtout nous intéresser à l’hydrolat en cosmétique, vertueux à la fois pour la peau et les cheveux. Comment s’utilise un hydrolat ? Dans l’univers cosmétique et de la beauté, l’hydrolat permet un usage varié : lotion tonique, élément composant un masque à l’argile, bain aromatique, spray rafraîchissant, action décongestionnante via une compresse posée sur les yeux, ou encore vertus purifiantes en bain vapeur sur le visage…

Hydrolat, son utilité pour la peau

L’hydrolat est reconnu pour ses multiples bienfaits sur notre peau et s’adapte même selon le type de peau. L’eau aromatique apaise, purifie, régule la production de sébum, nourrit ou encore, préserve. A chaque partie de plante ajoutée (racine, écorce, feuille, tige...), ses actions clés et ainsi, son hydrolat. Ce dernier s’applique, en général, par vaporisation ou par compresse après avoir déposé quelques gouttes de la précieuse eau.

Quel hydrolat pour une peau sensible et sèche ?

  • - L’hydrolat de camomille romaine 
  • - L’hydrolat de lavande 
  • - L’hydrolat de sauge officinale 
  • - L’hydrolat de romarin 
  • - L’hydrolat de rose 
  • - L’hydrolat de fleur d’oranger 

Quel hydrolat pour une peau grasse ?

  • - L’hydrolat de thym 
  • - L’hydrolat d’eucalyptus 
  • - L’hydrolat de sarriette 
  • - L’hydrolat de cyprès 

Quel hydrolat pour une peau réactive, acnéique ?

  • - L’hydrolat de laurier noble 
  • - L’hydrolat de lavande 
  • - L’hydrolat de romarin

Quel hydrolat pour une peau sujette aux rougeurs ?

  • - L’hydrolat d’hélichryse 
  • - L’hydrolat de rose (rose de Damas notamment) 

Quel hydrolat pour apaiser une peau après une séance de rasage ?

  • - L’hydrolat de menthe poivrée 
  • - L’hydrolat de verveine 
  • - L’hydrolat de lavande
  • - L’hydrolat de Ciste

Quel hydrolat face à une peau irritée ?

  • - L’hydrolat de lavande 
  • - L’hydrolat d’hélichryse 
  • - L’hydrolat de camomille 

Quel hydrolat pour une action décongestionnante ?

  • - L’hydrolat de cyprès 
  • - L’hydrolat de genévrier 

L’hydrolat pour la beauté du cuir chevelu

Les hydrolats représentent des produits de choix pour préserver la santé capillaire, que vos cheveux soient cassants, gras ou en perte de croissance. Parmi les eaux aromatisées que l’on peut citer pour des cheveux fragiles et cassants, il y a l’hydrolat de géranium, l’hydrolat de camomille ou de myrte et pour les cheveux à tendance grasse, vous pouvez opter pour l’hydrolat de laurier noble, de cyprès ou encore de thym ou encore l’hydrolat d’ortie pour stimuler la pousse. Ils s’utilisent en spray sur les cheveux ou en ingrédient pour vos soins capillaires (shampooings, après-shampooings, masque, lotion…).

Hydrolat cosmétique : choisissez-le bien

Pour s’assurer un usage à la fois efficace et durable, vous devez choisir votre hydrolat selon des critères clés :

  • - Qualité de l’eau : eau de source ou toute eau autre que l’eau du robinet 
  • - Senteur : un hydrolat de qualité possède un puissant parfum alors qu’un hydrolat périmé a une odeur aigre 
  • - Origine des plantes : françaises, européennes.
  • - Pureté : évitez autant que possible les conservateurs et additifs ; les hydrolats bio sont, bien sûr, à privilégier 
  • - Type de flacon : opaque ou teinté, à l’abri de la lumière, et en verre 
  • - Conservation : de préférence au frigo, jusqu’à 2 ans après sa réalisation mais selon l’hydrolat, à utiliser dans les trois mois après ouverture en règle générale.

COMMENT UTILISER DE L’EAU FLORALE ?

L’eau florale est un produit de beauté incontournable en cosmétique. L’eau florale de rose ou l’eau florale de bleuet sont célèbres mais bon nombre d’entre elles possèdent des bienfaits concrets, notamment sur la peau. Elles s’utilisent assez simplement à l’aide d’une compresse à appliquer sur le visage ou, selon les eaux florales, en actif à intégrer à une préparation maison.

L’eau florale de bleuet

L’eau florale de bleuet est recommandée pour apporter du tonus à la peau. Riche d’une action décongestionnante et astringente, cette eau aromatisée permet aussi de réduire les signes de fatigue visibles sous les yeux (cernes, poches...). L’eau florale de bleuet est également indiquée pour les peaux irritées et sujettes aux rougeurs car elle booste la circulation sanguine, mais aussi pour les peaux sèches.

L’eau florale de rose

Soin anti-âge reconnu, l’eau florale de rose peut tout à fait remplacer votre soin classique dans la salle de bain, notamment pour les peaux matures. Riche en acides gras essentiels (surtout des polyphénols dont on sait leur pouvoir antioxydant), cette eau aromatique sera votre alliée au quotidien, notamment pour les peaux mixtes. Quant à l’hydrolat de rose, il est, comme vous avez pu le lire plus haut, bénéfique aux peaux sèches et sensibles. On comprend l’engouement pour la rose depuis la nuit des temps, elle qui symbolise la passion.

L’eau florale d’hamamélis

Autre incontournable en cosmétique naturelle, l’eau florale d’hamamélis. Cette plante originaire d’Amérique du Nord entre dans de nombreux produits d’hygiène et de beauté dédiés à la préservation de la peau: liniment pour bébé, crème hydratante… Elle est également fort vertueuse une fois transformée en eau florale et on le doit à sa richesse en flavonoïdes et en tanins, des actifs antioxydants et apaisants courants. L’hamamélis garantit aussi un teint lumineux et est indiquée pour les peaux matures entre autres.

L’eau florale de lavande

Grâce à ses vertus purifiantes, l’eau florale de lavande est à ajouter dans votre salle de bain. Tout en assainissant la peau, la lavande cumule des actions régénérantes et anti-bactériennes. Sous forme d’hydrolat, la lavande est, par ailleurs, très utilisée pour la peau à problèmes au sens large (peau grasse).

L’eau florale de mauve

L’eau florale de mauve est utilisée pour adoucir et apaiser les peaux sensibles et réactives. Sa teneur en anthocyanines, les pigments présents naturellement et donnant la couleur mauve, en est à l’origine.

L’eau florale de camomille

La camomille fait partie des plantes aux milles et une vertus. En tant qu’eau florale, la camomille préserve les peaux sensibles, réactives et fragiles, notamment celles qui ont du mal à supporter les aléas climatiques (froid) et environnementaux (pollution), et les peaux sèches.

L’eau florale de romarin

L’hydrolat de romarin aide les peaux sujettes à l’acné et réactives. L’eau florale de romarin est bénéfique pour les peaux grasses, de par sa concentration en tanins, purifiants. L’eau aromatique aurait des propriétés antioxydantes tout aussi bienvenues pour les peaux matures. L’eau florale de fleur d’oranger est, quant à elle, recommandée pour les peaux mixtes… cette liste est loin d’être achevée tant les eaux aromatisées sont nombreuses. Douce, faiblement dosée en huiles essentielles, comparé à l’hydrolat, l’eau florale peut ainsi être utilisée sur tous : bébés, enfants, femmes enceintes... l’eau florale bio trouve ainsi toute son utilité. Bien entendu, avant toute application d’un hydrolat ou d’une eau florale, demandez conseil à votre médecin, à votre pharmacien ou à tout spécialiste des eaux aromatiques car il se peut qu’une contre-indication vous empêche leur usage.

NOTRE SÉLECTION