COMMENT CONNAÎTRE SON TYPE DE PEAU ET UTILISER LES BONS SOINS ?

Nous comptons aujourd’hui quatre types de peaux : normale, sèche, grasse ou mixte. Le type de peau résulte avant tout d’un facteur génétique, mais peut se montrer changeant avec l’âge, la santé ou certains éléments extérieurs. Si jusqu’à maintenant vous vous étiez toujours demandé quel type de peau vous aviez, nous avons la réponse sous ces lignes, et si au contraire vous pensiez savoir, vérifiez bien dans quelle catégorie vous vous situez. L’utilisation d’un mauvais soin pour votre peau pourrait ne pas l’aider et engendrer davantage de problèmes cutanés. Tout comme vos cheveux, la peau elle aussi a besoin selon chaque individu, de soins adaptés à son type. Si vous avez encore des doutes, vous pouvez toujours demander conseil à un pharmacien ou consulter un dermatologue qui vous aidera grandement dans votre démarche. Attention, nous ne parlons pas dans cet article de problèmes ou de maladies de peau, mais de votre type, ce qui vous donne une base pour comprendre comment elle fonctionne, et comment vous pouvez en prendre soin au quotidien.  

LA PEAU NORMALE

La peau normale, rassurez-vous, n’est pas si « normale » que cela, si ce n’est qu’elle se caractérise par un bon équilibre et qu’elle n’est ni trop grasse ni trop sèche. De texture douce et lisse, elle est naturellement radieuse et ne présente pas d’imperfections. Le teint est frais, légèrement rosé, les pores ne sont pas visibles et son aspect est velouté, sans brillance ni excès de sébum. La peau normale se retrouve donc principalement chez les enfants et les bébés. Comme tout le monde cependant, la peau normale peut souffrir de certains facteurs extérieurs et présenter des zones sèches ou légèrement irritées comme face à des températures extrêmes. Ces effets sont donc pour la peau normale totalement passagers et non récurrents. Mais qu’en est-il vraiment ? Comment peut-elle présenter un aspect aussi lisse et parfait au quotidien ?  

Parce que la production naturelle de sébum, lui-même créé par les glandes sébacées situées sous chaque pore, est suffisamment efficace pour maintenir un bon équilibre au niveau de la peau. Elle n’est pas en manque d’hydratation, sa couche protectrice fonctionne parfaitement, et elle ne souffre d’aucune maladie qui la rendrait sensible ou irritée. Pour rappel, il existe aujourd’hui deux façons indispensables d’hydrater sa peau ; le sébum qui est produit naturellement pour conserver l’hydratation et empêcher une évaporation trop rapide, et l’eau que l’on boit.  

Comment en prendre soin ? 

Si votre peau se situe dans cette catégorie alors vous êtes bien chanceux. La peau normale ne présentant pas de problèmes particuliers ne nécessite pas de grands soins pour aller bien. Mais cela n’empêche en rien une routine pour la chouchouter. La peau normale a tout autant besoin que les autres d’une hydratation quotidienne avec des actifs adaptés à votre âge, et dont la texture sera souvent légère et aérienne.  

NOTRE SÉLECTION

LA PEAU SÈCHE

La peau sèche se caractérise par une production beaucoup plus faible de sébum et par conséquent elle ne dispose pas des lipides dont elle a besoin pour retenir assez l’humidité et construire une barrière protectrice contre les agressions extérieures, que l’on appelle aussi film hydrolipidique. Hydro étant :  eau et lipidique : gras.Le film hydrolipidique est une couche qui se forme à la surface de la peau est qui est un parfait mélange de sueur et de sébum. Il va grandement agir sur la protection de votre peau en bloquant les agressions extérieures et en diminuant les risques d’assèchement cutané. La peau sèche présente donc des signes de teint terne, de tiraillements, d’aspect rugueux et moins souple et de rides parfois plus visibles.  

Au-delà du facteur génétique, la peau sèche peut se manifester par un climat froid et sec, une eau trop chaude au moment du bain, l’usage fréquent de savons ou le vent et le soleil. Attention au piège : il existe une différence entre avoir la peau sèche ou déshydratée. Souvent le diagnostic n’est pas le bon et pour cause : la peau sèche est une caractéristique génétique inchangeable que l’on peut seulement améliorer mais pas modifier, et elle manque de gras. La peau déshydratée elle est seulement en manque d’eau. Vous pouvez en revanche, très bien combiner les deux et dans ce cas, votre peau nécessite beaucoup d’attention.  

Comment en prendre soin ? 

Avec des soins dont la texture est plus grasse et plus riche. Souvent ces soins combinent l’efficacité d’une bonne hydratation tout en apportant une meilleure protection contre les agressions extérieures. Evitez les produits contenant du savon ou du parfum et hydratez jour et nuit.  

NOTRE SÉLECTION

LA PEAU GRASSE

La peau grasse va à l’inverse avoir une forte production de sébum ou une surproduction que l’on appelle aussi séborrhée. Les pores sont dilatés et visibles, la peau est luisante, le teint terne et l’ensemble du visage présente ces caractéristiques (pas seulement la zone T). La production de sébum peut également varier en fonction de la journée comme elle peut varier avec l’influence hormonale, au moment de la puberté ou juste avant les règles. L’alimentation va aussi venir jouer un rôle du fait que les glandes sébacées utilisent certains nutriments comme le glucose, l’acétate et les acides gras. En cas d’alimentation à indice glycémique élevé, soit une forte teneur en sucres rapides, la synthèse de lipides par les glandes va augmenter. De même, le stress, les émotions fortes ou une prise trop importante d’alcool va brutalement augmenter la température du corps et donc favoriser un pic de séborrhée.  

Pourquoi parle-t-on de teint terne ? Outre les facteurs quotidiens qui peuvent être à l’origine de votre teint terne, comme le stress, le manque de sommeil, la consommation de tabac ou d’alcool, celui-ci en cas de peau grasse, résulte de la forte couche de sébum qui recouvre la peau et qui ne réfléchit pas la lumière de la même manière que sur une peau normale. Les pores dilatés et visibles eux, sont le résultat de l’ouverture du follicule pilo-sébacé à la surface de la peau. Il peut également y avoir des imperfections comme des petits boutons et des points noirs.  

Comment en prendre soin ? 

Des soins 100% adaptés aux peaux grasses souvent à tendance acnéique. La texture est légère et sa composition conçue pour ne pas boucher les pores ni obstruer la peau. Avoir la peau grasse ne vous dispense pas de l’hydrater, bien au contraire, mais attention à ses composants. Il vous faut une routine saine et un nettoyage quotidien matin et soir pour libérer au maximum les pores.  

NOTRE SÉLECTION

LA PEAU MIXTE

Ce type de peau est bien souvent le plus rependu. A mi-chemin entre grasse et sèche, elle va selon les zones présenter quelques différences. La zone T du visage, soit le front, le nez et le menton, sera à tendance grasse. Les pores seront plus dilatés et la peau plus luisante. Aux extrémités du visage et au niveau des joues, elle pourra être plus sèche et nécessiter plus d’hydratation. Il peut arriver d’avoir quelques imperfections, mais rien d’alarmant. En résumé, la peau mixte présente une quantité importante de sébum sur certaines zones et déficiente sur d’autres.  

Comment en prendre soin ? 

Avec des soins pour peaux souvent dites mixtes à grasses dont la texture et la composition vont s’adapter en fonction des besoins de votre peau. La bonne nouvelle, c’est qu’elle sera peu changeante au fil des saisons et vous pourrez maintenir une routine régulière tout au long de l’année. Là aussi, veillez au bon nettoyage de celle-ci matin et soir pour éliminer les impuretés et préparer le soin à mieux pénétrer. Pour rappel, les résidus de maquillage et la pollutioncontribuent aux effets néfastes sur votre peau et peuvent provoquer des réactions. N’oubliez donc pas d’en prendre soin ! 

NOTRE SÉLECTION