COMMENT LUTTER CONTRE L’ACNÉ POST-VACANCES OU ACNÉ SOLAIRE ?

L’été et ses plaisirs : le soleil, la détente, la bonne mine constante. Votre teint est magnifique, faisant disparaître imperfections, boutons et tendances acnéiques. Un vrai bonheur en somme ! Oui, mais voilà, l’exposition au soleil a aussi ses effets secondaires et parmi eux, il y a l’acné solaire. En vous tenant à un rituel rigoureux, en protégeant votre peau chaque jour, avec une crème solaire spécial acné par exemple, et en la préservant grâce à des produits adaptés, ces éruptions cutanées disgracieuses ne resteront pas si longtemps dans votre champ de vision. 

LES RITUELS BEAUTÉ ET SANTÉ FACE À L’ACNÉ SOLAIRE

Le soleil nous procure un teint halé et lisse. En asséchant notre derme, il fait aussi disparaître nos imperfections cutanées : et pour cause, l’exposition aux UV entraîne un épaissement de notre peau. Mais ce qui peut être un avantage devient vite une gêne car le phénomène bloque la bonne respiration des pores et empêche aussi l’évacuation des cellules mortes. Conséquence : elle réagit en produisant du sébum à excès, lequel s’accumule dans l’épiderme. Et le sébum est précisément l’une des causes de l’apparition des boutons et des points noirs entre autres. Et alors que le bronzage aura tendance à s’estomper à votre retour de vacances, sauf si vous le prolongez grâce à quelques astuces, l’acné solaire s’installera. Le bronzage et l’acné font mauvais genre, mais le soleil et l’acné encore plus, surtout si les glandes sébacées s’en mêlent.  

Pour y remédier : 

Bichonnez votre peau
Que vous ayez un rebond d’acné dû au soleil ou non, vous devez continuer à nettoyer votre peau matin et soir grâce à une crème lavante ou une eau micellaire.  La première possède des qualités clés : apaisante, nettoyante et nourrissante. Privilégiez une crème hypoallergénique, adaptée aux peaux sensibles, idéalement sans paraben ni savon.  Au-delà, une peau nettoyée de ses différentes impuretés (pollution, crèmes solaires, sueur…) est une peau en meilleure santé, préservée du risque de boutons ou d’acné. L’eau micellaire est un incontournable de la salle de bain. Elle est capable non seulement de supprimer les impuretés de la peau mais aussi de l’adoucir et de l’apaiser. Vous pouvez d’ailleurs trouver de l’eau micellaire spécial peaux sensibles ou peaux acnéiques. Dépourvue de chlore, de calcaire et d’alcool, l’eau micellaire est donc un allié indispensable pour lutter contre l’acné.  

Le nettoyage de la peau peut aussi passer par l’application d’un gommage hebdomadaire, tout en douceur, qui désincrustera les pores en profondeur grâce à des composants inoffensifs tels que les microparticules de riz, des extraits de plantes, l’acide lactique et d’autres actifs exfoliants. Le gommage a aussi le mérite de réduire la quantité de sébum et de cellules mortes et de favoriser le renouvellement cellulaire. C’est donc un rituel beauté à ajouter à votre liste de remèdes face à l’acné du soleil, qu’il soit localisé sur le visage ou sur le corps, notamment le dos et le cou.

Soignez votre hygiène alimentaire
Durant les vacances, les gourmandises sucrées (confiseries, glaces…) sont tentantes et comme le dit Oscar Wilde, la meilleure façon de lutter contre la tentation est d’y céder. Mais tout adage n’est pas bénéfique à suivre même s’il vient d’un grand homme de lettres. Selon un sondage CSA Santé, l’acné a deux fois plus de chance de survenir en consommant des aliments sucrés. Cela explique donc l’irruption de boutons après la consommation de chocolat par exemple. Sans pour autant museler vos envies, il vous faut y céder avec modération et conserver un bon équilibre alimentaire, riche en eau, en fruits, en légumes et en oméga 3. Ce dernier protège la peau face aux réactions cutanées, notamment l’acné.  
Enfin, pensez à bien vous hydrater, l’eau éliminant les toxines. 

Reposez-vous
Un conseil évident ! Et pour autant, bien que les vacances permettent de lâcher prise et de sortir de la routine quotidienne, elles sont souvent de synonymes de fatigue. Selon le même sondage, la fatigue, au même titre que le stress, augmente le risque d’acné. Profitez de vos congés bien mérités en vous octroyant des moments de repos et de détente grâce à un sommeil réparateur. ​​​​​​​

NOTRE SÉLECTION :

CRÈME SOLAIRE ET ACNÉ DU SOLAIRE : LA BONNE COMBINAISON

Protégez-vous comme il se doit 
Se protéger du soleil est une constante, quel que soit notre âge et la nature de notre peau. Mais pour lutter contre l’acné du soleil et tenter d’y échapper au retour des vacances, il faut choisir la crème solaire adaptée aux problèmes d’acné. Cela tombe bien, des soins ont été spécifiquement conçus pour les peaux acnéiques, notamment des crèmes solaires minérales à Très Hautes Protection (SPF). Voici les principales actions des filtres solaires adaptés aux peaux sensibles : anti-oxydants, régulateurs de sébum, réparateurs après chaque exposition, barrières contre le vieillissement cutanée, fortifiants de votre épiderme, protecteurs face aux UV (A et B). 

Les principes actifs participent tous à l’efficacité de ces crèmes solaires et permettent d’obtenir de bons résultats pour réduire le risque d’acné du soleil. Pigments naturels, glycérine végétal, filtres minéraux, vitamines E, F, A, C ou B, avoine, beurre de karité, eau de raisin, prune et tant d’autres composants qui veulent du bien à votre peau.

Le soleil, avec modération
Et pour bien se protéger, il faut aussi s’exposer sans excès. La production de mélanine booste le moral et apporte un bronzage très esthétique. Mais, et nous l’avons évoqué au début de cet article, s’exposer aux rayons UV est l’une des premières causes dans l’apparition de l’acné du soleil post-vacances. En plus de la crème solaire adaptée et appliquée de façon régulière au cours de la journée, optez pour des bains de soleil de courte durée, en évitant les heures les plus chaudes de la journée, c’est-à-dire entre 12h et 15h.  

DITES AU REVOIR À L’ACNÉ GRÂCE AUX OLIGO-ÉLÉMENTS

Grâce au zinc
Agissant de façon ciblée sur l’acné, le zinc est un oligo-élément connu pour son efficacité. Anti-bactérien, cicatrisant ou encore anti-inflammatoire, le zinc influe sur la production de sébum. Prenant soin de votre grain de peau, il est tout à fait indiqué dans le cas d’acné solaire. Amateurs de poissons et d’huitres, faites-vous plaisir, ces aliments étant naturellement riches en zinc.

Grâce au cuivre
Autre oligo-élément efficace, le cuivre. Protecteur, préservant la peau et favorisant la production de tyrosinase, une enzyme transformant la tyrosine (acide aminé) en mélanine, le cuivre joue un rôle actif pour les cellules de votre peau et dans la prévention de la poussée d’acné.

Grâce au sélénium
Cet autre oligo-élément est un vrai bouclier face aux radicaux libres, préservant ainsi les cellules de votre peau. On le doit à la présence d’une enzyme en particulier, la glutathion péroxydase. Le sélénium a aussi une action détoxifiante. Il se consomme souvent avec de la vitamine E afin d’amplifier l’action bénéfique de chacun. 

Grâce au manganèse
Très présent dans l’alimentation, le manganèse, appartenant à la même famille que le fer, regorge de vertus bénéfiques pour lutter contre l’acné du soleil. En effet, c’est un puissant anti-oxydant, réduisant le risque de stress oxydatif et de vieillissement des cellules. Il est souvent associé au cobalt et au cuivre. 

Grâce au silicium
Le silicium organique a des propriétés hydratantes et tonifiantes reconnues. C’est également un anti-inflammatoire utile à la cicatrisation, comme le zinc.

Au-delà, ces 5 oligo-éléments ont tous un point commun : ils favorisent la production de collagène, l’un des composants clés de la peau qui lui assure fermeté et élasticité.  
 
Sous forme de crème, de masques, d’ampoules, de compléments alimentaires, ces oligo-éléments, alliés souvent à l’action de l’acide hyaluronique, de l’acide stéarique, de l’acide salicylique ou encore de la kératozine, représentent donc des remèdes de premier choix pour dire au revoir à l’acné.  

NOTRE SÉLECTION :