COMPRENDRE ET SOIGNER LES VERGETURES

Jugées disgracieuses par certains ou magnifiques par d’autres, les vergetures sont des cicatrices qui marquent notre corps de certains instants passés. Si elles sont particulièrement difficiles à éliminer, ou du moins complètement, il existe plusieurs méthodes pour prévenir de leur apparition. Des petits gestes du quotidien, de nouvelles habitudes à prendre, le corps s’exprime aussi et a besoin d’attention. Ne soyez pas trop sévère envers vous-même, apprenez à les connaître, à les aimer et si vous le souhaitez, appliquez les bons gestes qui ne vous feront que du bien.  

COMPRENDRE L’ORIGINE DES VERGETURES 

Parce que notre corps porte certaines marques tout au long de notre vie, il est important de cibler chacune d’entre elles et de comprendre leur provenance. Les vergetures sont des petites stries plus ou moins fines qui apparaissent sur différentes zones du corps, semblables à de simples cicatrices. Au début, elles seront de couleur rouge violacé, puis avec le temps, elles iront progressivement vers le blanc nacré, voir presque couleur de peau. Selon les hommes, les femmes et l’âge, elles n’auront pas toutes la même forme, ni ne seront pas forcément localisées au même endroit. Souvent elles se montrent présentes au niveau du ventre, des cuisses, des hanches, des fesses, des bras, de la poitrine ou même parfois du dos. Ces petits sillons qui marquent la peau résultent d’une rupture des fibres de collagène dans la zone du derme, précisément entre l’épiderme et l’hypoderme. Si de nombreux facteurs peuvent être la cause de ces vergetures, il existe en réalité deux phénomènes précis, répartis ensuite sur différentes problématiques. 

1. Distension de la peau 

Lors d’un changement physique trop rapide, qu’il s’agisse de prise de poids ou de perte de poids, la traction alors exercée sur les tissus de la peau va entraîner une rupture de certaines fibres élastiques situées au niveau du derme. Comme un élastique que l’on aurait trop tendu, ou un vêtement, la peau va finalement perdre sa tonicité et son élasticité. Plus la peau est tonique et ferme, plus elle sera sujette à ce phénomène, (d’où le fait que cela arrive souvent à la puberté), et en contrepartie, passé un certain âge, celle-ci présentera moins de vergetures.  

2. Surproduction de cortisol 

Le cortisol est une hormone stéroïde sécrétée par les glandes surrénales qui influencent la structure de la peau. Lorsque la quantité de cortisol augmente considérablement dans l’organisme, la production de collagène et d’élastine va elle diminuer. 

LES DIFFÉRENTS FACTEURS RESPONSABLES DE L’APPARITION DE VERGETURES 

Certains facteurs sont plus communs que d’autres, mais chaque individu étant différent, les raisons peuvent être multiples : 

  • À la puberté : l’activité hormonale étant particulièrement élevée à ce moment-là, les glandes surrénales vont fabriquer plus de cortisol et donc favoriser l’apparition des vergetures. 

  • Une grossesse : cette période associe les deux phénomènes, à la fois un changement hormonal, et une distension de la peau au niveau du ventre. Généralement, les vergetures arrivent aux alentours du second trimestre. 

  • Un changement physique brutal : dans le cadre d’une perte de poids ou d’une prise de poids. Plus le changement se fera rapidement, plus les vergetures seront susceptibles d’apparaître. 

  • Le stress et l’anxiété : ces émotions fortes activent et augmentent la sécrétion de cortisol dans l’organisme 

  • Traitement médical : ceux qui sont à base de cortisone provoquent la surproduction de cortisol. 

  • L’hérédité : comme le métabolisme, le type de peau peut se transmettre de génération en génération et certaines personnes pourraient être plus touchées par les vergetures que d’autres. 

  • Le tabagisme : en raison des produits toxiques qui composent le tabac, le stress oxydatif détériore les structures du derme. 

  • Le sport de haut niveau : pour ceux qui pratiquent intensément une activité physique, le taux de cortisol peut être plus élevé que la moyenne. 

  • Maladie de Cushing : qui est tout simplement l’hyperproduction de cortisol et qui mène en général, aux vergetures les plus marquées sur le corps, souvent verticales, alors qu’il n’y pas eu de régime particulier ou de changement physique.  

  • Les produits éclaircissants : qui contiennent souvent des dérivés de cortisone dans leur formule.  

COMMENT ÉVITER LEUR APPARITION OU LES SOIGNER ? 

Une fois que la vergeture a progressé vers le blanc ou la couleur de peau, il est très difficile voire impossible de s’en défaire. Cependant, au stade inflammatoire lorsqu’elle est encore rouge, vous pouvez commencer à la traiter ou prévenir d’une future apparition sur le corps. Certaines crèmes en cas de traitement, sont composées de trétinoide, un acide glycolique qui favorise la production de collagène. D’autres soins, plus accessibles et qui ne nécessitent pas forcément un rendez-vous dermatologique vont être formulés de manière à stimuler le métabolisme des fibroblastes. Idéalement les extraits végétaux d’Aloe Vera, d’Alchémille, d’Arnica, de Lierre, de Prêle ou de Centella Asiatica fonctionnent en ce sens. Les actifs nutritifs tels que les huiles de Carthamed’Amande douce, de Jojoba, d’Olive, les extraits de germe de blé ou encore de peptides d’avocat sont de bons composants. Appliqués sur la peau, comme en début de grossesse, ils favorisent la prévention et la réduction des vergetures en améliorant l’élasticité et la tonicité de la peau. De plus, ils apportent une bonne hydratation, qui rappelons-le permet de maintenir une peau souple et confortable. 

Enfin, La prise de compléments alimentaires peut être un bonus pour prévenir de l’apparition de vergetures, surtout au moment de la grossesse ou lorsque vous entamez un changement physique. Le but est d’augmenter son apport quotidien d’acides gras et de vitamines pour booster la production de collagène et ainsi éviter les dégâts. Les extraits d’Huile de Bourrache, de germe de blé, de gelée royale ou la levure de bière peuvent être intéressants.  

Attention : rappelons qu’en cas de grossesse, il est nécessaire d’avoir l’avis de votre médecin ou de votre dermatologue pour vérifier que les produits que vous utilisez sont sans danger. 

NOTRE SÉLECTION

Chargement en cours...