RASOIR, FIL, CIRE, LASER OU ENCORE LUMIÈRE PULSÉE, QUELLE ÉPILATION CHOISIR ?

Épilation naturelle, épilation définitive : quelle épilation choisir ? Une vaste question pour un vaste geste beauté, aussi incontournable et indispensable que celui de l’hydratation de la peau. Que vous vous épiliez seule chez vous ou en institut, toutes les techniques d’épilation ne correspondent pas à tous les types de peau ou les préférences. Épilation électrique, épilation au fil, épilation laser ou encore épilation à la lumière pulsée, passons en revue les différents modes d’épilation pour vous aider à faire le bon choix. 

POIL ET ÉPILATION, UN DUO INSÉPARABLE

Le poil est un élément incontournable du corps qui présente sa propre anatomie. Mieux la connaître permet de savoir quelle épilation choisir en fonction des spécificités de votre peau. A l’origine, le poil prend vie dans le follicule pileux situé sous la peau et est relié à une racine. Au cœur du follicule pileux, il y a également des cellules qui produisent la mélanine, le pigment naturel donnant la couleur à notre peau et nous permettant aussi de bronzer. Selon la couleur de votre peau, vous adapterez aussi les techniques d’épilation. Le principe d’une épilation demeure le même depuis la nuit des temps : retirer les poils inesthétiques et s’assurer une peau douce. Certaines techniques permettent la destruction définitive des poils et c’est justement la mélanine qui est concernée dans ce cas. En effet, ce type de méthode épilatoire utilise un faisceau dont la lumière est ingérée par le pigment. Cela libère de la chaleur et entraîne la destruction des poils indésirables.  

 
L’épilation est également une grande histoire de zones. Jambes, aisselles, maillot, sourcils… et à chaque zone ses modalités d’épilation, que vous le fassiez vous-même à la maison ou bien en institut : 

La zone des jambes demeure la plus simple à épiler car elle craint peu l’épilation en général  

La zone des aisselles est plus fragile car la peau y est assez fine et le poil, épais. Un soin gommant avant l’épilation et un soin hydratant après l’épilation seront souvent bienvenus  

- Autre zone aux mêmes caractéristiques, le maillot. D’autant plus que les poils y poussent de façon anarchique. C’est d’ailleurs la zone où le fameux rasoir n’est pas le plus recommandé car l’épilation du maillot n’est pas évidente et vous risquez une repousse pleine de poils incarnés  

- Quant à l’épilation des sourcils, elle demande précision et dextérité selon la forme que vous souhaitez donner à vos sourcils. 

CRÈME DÉPILATOIRE ET ÉPILATEUR ÉLECTRIQUE

Solutions efficaces, la crème dépilatoire et l’épilateur électrique peuvent vous permettre de prendre soin de chacune de vos zones avec précision. Néanmoins, la première solution est plus douce et se décline sous des gammes variées alors que la seconde technique s’avère parfois plus douloureuse. Quant à savoir quel épilateur choisir, surtout celui adapté à votre peau. De nos jours, les épilateurs électriques disposent de plusieurs vitesses, sont conçus pour épiler chaque zone de votre corps en épousant vos formes et possèdent d’autres propriétés préservant les peaux les plus sensibles. Quant aux rasoirs, c’est un peu la même chose, notamment le design permettant un passage facilité. On est loin des rasoirs d’antan ! Néanmoins, privilégiez toujours des accessoires de qualité, bien nettoyés, sur une peau propre et en veillant à épiler dans le sens de la pousse des poils afin d’éviter les poils incarnés.

NOTRE SÉLECTION

QUELLE ÉPILATION CHOISIR ? UNE NATURELLE BIEN SÛR !

Quand il s’agit de savoir quelle épilation choisir, la première pensée qui nous vient est celle ne pas souffrir. Les techniques naturelles sont donc toutes trouvées : épilation à la cire, épilation au fil ou encore, épilation orientale. Bien que douces, ces techniques ont une efficacité limitée puisque seul le poil est arraché et non le bulbe lui-même. Ce qui signifie que vos poils reviendront tôt ou tard.  

L’épilation à la cire :

L’épilation à la cire fait partie des techniques d’épilation les plus anciennes. Cire froide ou chaude, chacune ne s’utilise pas tout à fait de la même façon même si à la base, il suffit d’appliquer la cire sur les zones à épiler. Les poils s’y engluent, ce qui permet de les arracher facilement. 


L’épilation à la cire chaude est rapide car une seule application suffit. Le fait qu’elle soit chaude favorise l’épilation : la zone étant chauffée, les poils se ramollissent, la peau se détend et les follicules pileux s’écartent. Résultat, quand vous ou une esthéticienne retirez les bandes, ces dernières récupèrent le poil dans son ensemble.   


L’épilation à la cire froide demande plus de patience car une seule application ne suffit pas. Sa consistance ne joue pas non plus en sa faveur : elle est visqueuse. Sachez que vous pouvez aussi trouver de la cire sous forme de roll-on. Leur atout ? Des bandes plus fines et plus simples à retirer. Déposez bien la cire dans le sens inverse de la pousse de vos poils et arrachez les bandes dans le sens de la pousse ensuite : vous éviterez les poils incarnés. 

L’épilation au fil :

L'épilation au fil est une technique d’épilation naturelle assez spécifique. Pour cause, elle est surtout utilisée pour épiler vos sourcils. Comment ? En réalisant un nœud à l’aide d’un fil que vous étirez de chaque côté de façon à retirer la petite quantité de poils. L’avantage de cette technique minutieuse est d’obtenir une épilation égale, ce qui est primordial surtout quand il s’agit des poils du visage tels que les sourcils. Tout aussi efficace que l’épilation à la cire, cette technique est indolore et tout à fait conseillée pour les peaux sensibles.

L’épilation à la pince :

Un grand classique, l’épilation à l’aide d’une pince à épiler. La patience sera de mise, la pince ne permettant que d’arracher les poils un à un. De plus, la manipulation est parfois douloureuse mais la pince à épiler possède l’avantage de pouvoir être utilisée partout. 

L’épilation orientale :

Technique traditionnelle millénaire, l’épilation orientale présente une grande originalité, à savoir sa teneur en sucre. Composé de caramel, de citron et d’eau, le mélange aux apparences délicieuses s’applique et se retire comme pour la cire. En revanche, la repousse des poils est très rapide avec cette technique. 

L’épilation à la pierre ponce :

Utilisée pour ses propriétés décapantes et lissantes, la pierre-ponce s’avère être un accessoire efficace pour s’épiler les jambes. À l’aide de la pierre-ponce, il suffit de faire des mouvements circulaires sur les zones à épiler. Les poils sont râpés grâce à l’action de cet accessoire et ils finissent par s’arracher tout comme les bulbes.  

NOTRE SÉLECTION

QUELLE ÉPILATION CHOISIR ? POURQUOI PAS L’ÉPILATION DÉFINITIVE

Alors que les épilations naturelles ne permettent pas de détruire les poils, l’épilation définitive, comme son nom le laisse deviner, arrache non seulement les poils indésirables mais la plupart des techniques parviennent aussi à déloger leurs bulbes.  

L’épilation laser :

Épilation définitive devenue courante, l’épilation au laser consiste à libérer un puissant faisceau lumineux constitué d’une unique longueur d’onde. Cette dernière est englobée par la mélanine intégrée au poil, ce qui le fait chauffer et provoque sa destruction. Technique efficace, l’épilation laser nécessite malgré tout souvent plusieurs séances à réaliser à la même période afin de s’assurer que les poils repoussent en même temps. Sachez que l’épilation laser doit être prise en charge par un médecin dermatologue compétent et non par une esthéticienne. 

 

L’épilation à la lumière pulsée :

L’Intense Pulsed Light (IPL), traduisez l’épilation à la lumière pulsée, est une autre technique d’épilation définitive. Plusieurs longueurs d’ondes assez faibles sont libérées mais un filtre permet de ne faire traverser que celles ciblant la mélanine. On recommande ces deux types d'épilation définitive aux personnes dont le grain de peau est clair mais les poils, foncés. Si vous avez la peau mate, le risque de brûlure existe, d’où la bonne maîtrise de la technique. 

Une peau propre et des accessoires désinfectés, selon la technique choisie, avant chaque séance d’épilation est plus que recommandé pour vous prémunir de tout risque d’infection du follicule. Mais qu’en est-il après la séance ? Nous vous conseillons d’appliquer des soins post-épilation qui feront à la fois disparaître les éventuels points rouges et apaiseront votre peau fraîchement épilée. 

NOTRE SÉLECTION