Écrans minéraux

7 Produits

Source précieuse de vitamine D, le soleil possède aussi ses effets néfastes, notamment en raison de la diffusion de ses rayons ultra-violets : les UVA, les UVB et les UVC. Alors que les derniers n’atteignent pas notre peau, les deux premiers, oui. Les rayons ultra-violets UVB, même s’ils nous parviennent en quantité minime, sont à l’origine de notre bronzage, en agissant sur la mélanine, le pigment naturel présent dans les couches de notre peau, mais aussi la cause des coups de soleil, moins agréables et potentiellement dangereux. Arrivant en plus grande quantité, les rayons UVA ont aussi la fâcheuse tendance à rentrer en profondeur dans la peau, allant jusqu’au derme. Pour profiter des bienfaits du soleil tout en préservant sa peau de différents maux, depuis les taches brunes jusqu’aux risques de cancers (mélanome) en passant par le vieillissement cutané prématuré, rien de mieux que l’écran solaire minéral.


Connu aussi sous l’appellation de filtre inorganique, l’écran solaire à filtre minéral représente une protection solaire efficace. Il est conçu pour dévier le rayonnement solaire puisqu’il l’absorbe, un peu le fait une éponge avec de l’eau, ce que n’est pas capable de faire une protection chimique classique, tout en érigeant une barrière protectrice pour votre peau.


L’écran solaire minéral est même aussi efficace, sinon plus, qu’un filtre chimique, car il a la particularité de pénétrer plus vite dans la peau. A titre indicatif, il faut compter près d’une demi-heure, voire plus, pour un écran solaire chimique. 


Autre avantage clé, l’écran solaire minéral est dépourvu d’actifs chimiques donc sans nanoparticules, sans silicones, sans parfums, sans parabènes et autres conservateurs et allergènes. Pour cause, ses principaux actifs sont des particules de minéraux faisant barrière aux UV. Ce qui n’est pas le cas avec des filtrants chimiques. Ce type de produit est donc tout indiqué pour tout un chacun, notamment pour les personnes aux peaux sensibles et fragiles, notamment celles qui développent facilement des eczémas et psoriasis par exemple.


Bien entendu, la crème solaire à filtre minéral se décline en bio et pour bé. Plus que d’autres, les bébés ont besoin d’un filtre solaire de qualité étant donné que leur peau est encore très fragile et qu’elle ne bénéficie pas encore du film hydrolipidique ou des protections suffisantes face aux différentes agressions extérieures.


Parmi les composants clés de l’écran solaire minéral, le dioxyde de titane et l’oxyde de zinc réduits en poudres très fines, justement acteurs de notre protection face au rayonnement solaire.


Ayant vraiment évolué autant dans son mode d’application que dans sa texture, devenue plus agréable, l’écran solaire minéral se décline sous des formats variés : poudre, lait, crème…


Autre atout de l’écran solaire minéral, sa résistance à l’eau, ce qui est bien pratique quand on passe des vacances au bord de la mer.


Comme toute protection solaire, le filtre minéral se choisit en fonction d’un facteur de protection solaire. On le connaît sous l’anagramme SPF, Sun Protection Factor, indiqué sur chaque produit. Il doit être sélectionné selon votre phototype (typologie de peau).


En général, un écran solaire minéral SPF50 ou SPF50+ est recommandé pour les bébés, les enfants, les peaux sensibles, très claires ou même s’exposant peu. L’indice de protection SPF30 est plus indiqué pour les peaux habituées au soleil et les peaux mates. Quant aux facteurs de protection solaire plus faibles, ils sont vraiment destinés aux peaux très mates, brunes à noires craignant moins les effets du soleil mais nécessitant une protection efficace.


En général, on conseille l’usage d’une protection solaire SPF50, autrement dit, une très haute protection, car elle vous garantit un bouclier solide sans vous empêcher de bronzer, ou une protection avec un SPF30 au moins. Le tout en respectant certaines règles d’or telles que s’exposer aux heures les plus douces, soit après 15h/16h minimum, et sans excès.