Anti-taches & Eclaircissants

19 Produits

Avec l’âge, que ce soit à partir de 30 ans ou de 40 ans, des taches brunes peuvent apparaître sur la peau, notamment au niveau du visage, du décolleté ou des mains. Ces taches sont généralement le signe d’un excès d’exposition solaire ou aux UV artificiels et sont dues à un dérèglement de la cellule pigmentaire de la peau : le mélanocyte, ce qui va par la suite entraîner une surproduction de mélanine. Pour rappel, la mélanine est un pigment biologique brun foncé présent sur la peau, les cheveux et les iris et qui a pour rôle principal de protéger la pigmentation contre les rayons UV. Lorsque celle-ci est perturbée, la mélanine va s’activer et s’intensifier.

 

Différents types de taches peuvent apparaître. Aussi il est important, avant tout traitement, de consulter un dermatologue afin de comprendre ce à quoi elles correspondent.

 

-          Les Lentigos : ce sont des taches rondes de couleurs brun clair qui peuvent être présentes dès la naissance (tache de naissance) ou qui apparaissent suite à des expositions solaires répétées.

-          Masque de grossessechloasmamélasma : ces pigments bruns aux contours irréguliers sont dus à un excès de fabrication de mélanine associée à des dérèglements hormonaux comme une grossesse, la prise d’une pilule contraceptive ou la ménopause. Il faut savoir que le masque de grossesse touche près de 70% des femmes enceintes à partir du 4ème mois et que la mélanine est augmentée si à cette période la peau est exposée au soleil.

-          Éphélides ou taches de rousseur : ces taches sont souvent héréditaires mais peuvent aussi s’accentuer au soleil.

-          Le naevus ou grain de beauté : taches plates ou légèrement surélevées qui peuvent évoluer ou dégénérer (mélanome), celles-ci sont à surveiller régulièrement auprès d’un médecin.

 

Aujourd’hui il existe différentes façons de limiter l’apparition de ces taches, surtout qu’il ne s’agit finalement que d’un problème esthétique. Certaines personnes vont se tourner vers la médecine esthétique et d’autres vers des soins à appliquer au quotidien, comme des crèmes, des sérums ou même des protections solaires anti-taches. Ceux-ci sont généralement composés d’actifs exfoliants, d’agents éclaircissants, d’antioxydants ou de dépigmentants comme l’Arbutine, l’acide Kojique, la viniférine ou la vitamine C.

 

Les soins agissent sur les couches superficielles du derme, aident à réduire la production de mélanine, réparent les dégâts causés par les UV et redonnent de l’éclat à la peau. Ils agissent aussi en prévention, notamment lorsque l’on s’expose sans vraiment le savoir, comme quelques minutes au soleil, à la terrasse d’un café, ou simplement en marchant.

 

Il est tout à fait possible de prévenir l’apparition de taches pigmentaires en utilisant régulièrement voire systématiquement un écran solaire en plus de sa crème de jour, ou en adoptant une crème riche en acides gras couplée d’un filtre UV. Enfin, penser à nettoyer régulièrement sa peau avec des produits non agressifs et non desséchants.